Archive pour mai, 2013

Le FLEXIPAN

 

Demarle a mis au point un matériau alliant fibre de verre et silicones alimentaires : le Flexipan®.
Ce moule souple, révolutionnaire pour les métiers de bouche, fut rapidement copié par la technique du silicone injecté mais jamais
égalé. Il se reconnait grâce à sa texture, identifiable sur l’envers par une maille, qui lui confère une solidité et une longévité
supérieures, alliées à des propriétés …anti-adhérentes exceptionnelles.
La longévité du Flexipan® est très supérieure à celle d’un revêtement anti-adhérent traditionnel. Selon les produits,
on compte 2000 à 3000 cuissons avant les premiers signes de collage. Le Flexipan® permet de réaliser la majorité
 des préparations sucrées et salées habituellement fabriquées dans des moules métalliques, en cuisson comme en surgélation. Le
Flexipan® supporte des températures allant de -40°C à +280°C.
Le Flexipan® est conforme aux réglementations française, européenne et américaine sur les
matériaux destinés au contact alimentaire. Le Flexipan® a en outre obtenu la certification N.S.F.®
(National Sanitation Foundation) en février 1997 qui garantit sa conformité à des normes de sécurité
alimentaire parmi les plus sévères au monde. Elle garantit également à l’utilisateur de nos produits une
sécurité absolue en matière d’hygiène et de non toxicité. De plus, Demarle peut se prévaloir d’être
agréé par la FDA (Food and Drug Administration – USA). Tous nos produits sont approuvés par le
Laboratoire National d’Essais (L.N.E).

 

 

Publié dans:Produit du catalogue |on 31 mai, 2013 |Pas de commentaires »

Kit Flexipan Plat

Kit Flexipan Plat dans Produit du catalogue aid00003300

Le FLEXIPAN Plat est une plaque rectangulaire souple avec bords. Utilisé avec ou sans son cadre inox, il vous permettra de réaliser de délicieux entremets : bûches, gâteaux roulés, fraisiers, opéras… toutes ces recette mythiques n’auront plus de secret pour vous !

Le FLEXIPAN Plat permet, grâce à ses bords, d’étaler ou de couler tous types de préparations (biscuits, crèmes brûlées, coulis gélifiés…) avec une épaisseur constante, ce qui vous garantit une cuisson homogène et une forme régulière.

 

Grand FLEXIPAN Plat (46,5 €) :
♦ Profondeur : 2 cm ♦ Longueur : 33,5 cm ♦ Largeur : 23,5 cm

Petit FLEXIPAN Plat (33 €) :
♦ Profondeur : 2 cm  ♦ Longueur : 24,5 cm ♦ Largeur : 18 cm

Le kit Flexipan plat KIT 30 :  67€ au lieu de 76€ Le livret gourmandises « biscuits et entremets « offert.

Idées recettes dans le grand FLEXIPAN Plat :

- Les carrés de dinde à l’estragon et moutarde

- Mousse de saumon fumé et concombre

- Le roulé des Indes

- Les bouchées tropicales

- Les guimauves à la framboise

- La Bûche de Noël aux marrons

Idée recette dans le petit FLEXIPAN Plat :

- Mini-roulé à la fraise et spéculoos

 

 

 

Publié dans:Produit du catalogue |on 31 mai, 2013 |Pas de commentaires »

CARACTERISTIQUES DU COOK’IN

CARACTERISTIQUES DU COOK'IN dans cook'in cookin-1-300x140

 

Les caractéristiques techniques

 

  • Marche/arrêt

Pour mettre en fonction l’appareil, il faut procéder par étapes. Dans un
premier temps, réglez le temps, la température puis la vitesse. L’utilisation de
l’appareil se fait de manière très intuitive, il suffit simplement de régler les
différentes fonctions du haut vers le bas. Une fois votre programme terminé,
l’appareil émettra un « bip ». Pour le stopper, tournez le bouton de la vitesse
sur la gauche. La touche balance vous permet aussi de mettre fin à la
sonnerie.

RAPPEL : À chaque mise sous
tension de l’appareil, attendez que l’écran digital affiche 00:00 avant de
placer le bol, puis appuyez ensuite sur la touche balance. Dans le cas
contraire, vous risquez de dérégler la balance.

 

  • Moteur

 

Le robot fonctionne à l’aide d’un moteur à charbons.
-Quelle est la
puissance de Cook’in ?
La puissance de Cook’in est de 1600 Watts soit 1000
Watts pour l’induction et 600 Watts pour le moteur.

-Quel est le poids de Cook’in ?
Le poids du Cook’in est de 7,1 kg + 2,3 kg
d’accessoires soit 11,3 kg lorsqu’il est emballé dans son carton d’origine.

-Quelles sont les dimensions de Cook’in ?
Le Cook’in a une longueur de 36
cm et une profondeur de 30 cm pour une hauteur de 29 cm.

 

  • Le bloc moteur

 

-Comment chauffe Cook’in ?
Cook’in est à la pointe de la modernité et
chauffe grâce à un système de cuisson par induction. La cuisson de tous vos
plats est donc plus rapide, plus économique. L’induction permet de mieux
maîtriser la cuisson.

-Y’a-t-il des contre-indications médicales à utiliser la cuisson par
induction ?
Oui, car l’induction émet des champs électromagnétiques de forte
puissance qui peuvent générer un dysfonctionnement des stimulateurs cardiaques
(pacemakers). Nous recommandons donc aux personnes qui en sont porteuses de ne
pas utiliser Cook’in.

 

  • Le capteur de température

 

Veillez à ce que le capteur de température soit toujours propre. Si des
impuretés s’y sont déposées, la température mesurée peut être faussée, et
provoquer une surchauffe.

 

  • Le câble électrique

 

Afin d’éviter que le câble électrique de votre Cook’in ne soit trop sorti
lorsqu’il est placé sur votre plan de travail, rentrez-le dans son
compartiment.
Si le câble reste bloqué, sortez-le de quelques centimètres
puis essayez à plusieurs reprises.
Pour sortir le câble, tirez doucement sur
la prise, la longueur de câble souhaitée. Utilisez l’appareil avec une longueur
de câble suffisante pour éviter les risques d’incidents.

 

  • Les matériaux

 

Les composants du Cook’in ont obtenu toutes les certifications CE (Europe)
mais aussi LFGB (Allemagne) et FDA (USA) qui sont l’une et l’autre très
difficiles à obtenir.
Les matériaux du Cook’in ont été sélectionnés pour leur
qualité. Le couvercle du cuit vapeur et son plateau sont composés de
polypropylène, le couvercle du bol est composé de polyphthalamide. Le panier et
le bol sont en acier inoxydable 18/10ème et le verre doseur en polycarbonate.
Tous ces matériaux ont été choisis, étudiés et conçus pour un contact direct
avec les aliments et résistent à la chaleur.

À noter : Tous les polycarbonates
contiennent un pourcentage de bisphénol mais pour être autorisé aujourd’hui le
taux doit être inférieur à 0,1% du poids total du produit. En ce qui concerne
notre verre doseur, le taux est infime et largement inférieur…

 

  • La balance

 

La balance pèse par paliers de 10 g et peut peser jusqu’à 2 kg. Pour une
meilleure précision, il est préférable de verrouiller le bol pendant les
pesées.
Un système de verrouillage protège la balance durant le transport du
Cook’in. Il est nécessaire de la verrouiller dès que vous transportez
Cook’in.

Lorsque vous recevez l’appareil, la balance est verrouillée, vous devez donc
la déverrouiller en suivant les indications de la notice d’utilisation.
Si
vous ne déverrouillez pas la balance, vous pouvez utiliser Cook’in mais vos
pesées seront erronées.

RAPPEL : Vous devez débloquer la
balance avant d’utiliser l’appareil. Pour cela, procédez impérativement dans cet
ordre :
1 – Desserrez à fond la vis signalée par la flèche, dans le sens
inverse des aiguilles d’une montre.
2 – Faites glisser la languette jaune sur
la position « ON ».
Après ces deux étapes, il est important de ne pas
revisser la vis car vous verrouilleriez à nouveau la balance.
Avant de
déplacer la machine, vous devez impérativement bloquer la balance. Pour cela,
procédez de façon inverse, c’est-à-dire :
1 – Faites glisser la languette
jaune sur la position « OFF ».
2 – Serrez à fond la vis signalé par la
flèche, dans le sens des aiguilles d’une montre.

 

  • Le bol

 

Le bol est en acier inoxydable et a une capacité de 2 l.
Le joint gris se
fixe sur le couvercle du bol. Le côté épais du joint doit être placé en contact
avec le fond du couvercle. Ne pas intervertir les joints gris et jaune.

RAPPEL : Lors de l’utilisation
de l’appareil, il se peut que vous entendiez des cliquetis provenant du bol
Cook’in.
Cela est tout à fait normal. La base du bol est fabriquée à partir
de plusieurs matériaux dont les propriétés sont propres à chacun. Par
conséquent, ceux-ci réagissent différemment aux changements de température. Les
bruits que vous êtes susceptible d’entendre proviennent tout simplement de la
dilatation de ces matériaux.

 

  • Le panier inox

 

Le panier inox a une capacité de 1,4 l.

 

  • Les lames

 

-Quelle est la vitesse maximale des lames ?
Les lames tournent jusqu’à
9000 tours minute en vitesse maximale (vitesse 10) ou en programme TURBO.

-Quelle est la vitesse la plus lente ?
Les lames tournent à 95 tours
minute en vitesse minimale (vitesse 2). La vitesse 1 permet de faire revenir les
aliments et tourne par intermittence.

-Y a-t-il une fonction sens inverse ?
Non, il n’y a pas de fonction sens
inverse. La vitesse 2 la remplace : elle ne coupe pas les aliments. Les aliments
sont donc mijotés et non coupés.

 

  • Le fouet

 

-A quelle vitesse peut-on l’utiliser ?
Le fouet ne fonctionne pas en
chauffe à une vitesse supérieure à 5. Il fonctionne à froid mais il est
cependant vivement déconseillé de le faire à une vitesse supérieure car le fouet
risquerait de se casser.

 

  • Le cuit-vapeur

 

-Quelle est la capacité du cuit-vapeur ?
Le cuit-vapeur est composé du
plateau inox (3,2 l) et du plateau plastique (1,8 l).

Le joint jaune se fixe sur le cuit-vapeur. Le côté épais du joint doit être
placé en contact avec l’inox du cuit-vapeur.
Ne pas intervertir les joints
gris et jaune.
Tous les accessoires passent au lave-vaisselle exceptés les
lames et les joints.

 

  • La spatule

 

La spatule sert à mélanger les aliments, à éviter qu’ils ne se collent sur
les parois du bol et à vider le bol. Prenez soin d’éviter de la mettre en
contact direct avec les lames pour ne pas l’abîmer.

 

  • La minuterie

 

La minuterie fonctionne de seconde en seconde jusqu’à 1 minute, puis de 30
sec en 30 sec jusqu’à 10 minutes, puis de minute en minute jusqu’à 90
minutes.

 

  • La fonction TURBO

 

La fonction TURBO permet de mixer rapidement les aliments à une vitesse de
9000 tours minute. Elle est idéale pour broyer des aliments durs ou en grande
quantité.

Lorsque vous utilisez la fonction TURBO à froid, vous pouvez mixer autant de
temps que vous le souhaitez, elle s’arrête lorsque vous relâchez la touche
TURBO. À chaud, par mesure de sécurité, la vitesse TURBO augmente de manière
progressive et fonctionne seulement pendant quelques secondes, même si l’on
maintient la touche appuyée.

Rappel : Pour un mixage de vos
aliments à chaud, il est indispensable de retirer le verre doseur et de mettre
le panier inox, en position inversée, au dessus du couvercle du bol. Sans cela,
la vapeur s’accumule dans le bol et soulève légèrement le couvercle, permettant
au liquide de s’échapper entre le joint de silicone et le haut du bol. De plus,
ne dépassez pas la vitesse 5.

 

  • La fonction pétrissage

 

Fonction idéale pour pétrir rapidement et facilement toutes vos pâtes et lier
les aliments entre eux afin d’obtenir une pâte lisse et homogène.

 

  • Ventilateur

 

Pendant l’utilisation du Cook’in, il se peut que le ventilateur se mette en
marche. Cela est tout à fait normal. Il se déclenche automatiquement et permet
de réguler la température et d’éviter ainsi une surchauffe du moteur.

 

  • La valise

 

La valise a spécialement étudiée pour protéger votre robot Cook’in et ses
composants électroniques sensibles aux chocs lors de vos transports. Elle est
fabriquée en ABS, matériau réputé pour sa robustesse, la doublure est en
polyester et la mousse en polyuréthane. La valise a une largeur de 45 cm, une
hauteur de 55 cm et une profondeur de 35 cm.

 

 

 

 

Publié dans:cook'in |on 30 mai, 2013 |2 Commentaires »

Cook’in

Du 1 er juin 2013 au 30 juin 2013 le cook’in en 10 FOIS SANS FRAIS !

SON TARIF: 990€ soit 99€ par mois.

MAIS QUE FAIT LE COOK’IN

Cook'in dans cook'in cookin-play-300x147

•Moudre :
Café, coriandre, poivre…
1) Placez les ingrédients dans le bol.
2) Placez le verre doseur pour éviter les projections.
3) Utilisez progressivement les vitesses.
4) Appuyez sur la touche turbo si les ingrédients sont durs.

•Concasser :
Chocolat, noisettes, noix…
1) Placez les ingrédients dans le bol.
2) Pour une petite quantité, disposez le panier inox dans le bol puis fermez le couvercle.
3) Programmez la vitesse entre 7 et 10 pendant une vingtaine de secondes.

•Hacher :

Pour cette fonction, n’utilisez jamais le fouet.
Poissons, viandes, persil…
1) Placez les ingrédients coupés en morceaux dans le bol.
2) Réglez le minuteur sur 20 secondes et la vitesse sur 4.
3) Ajustez le temps en fonction de la texture souhaitée.

•Mixer :
Pour cette fonction, n’utilisez jamais le fouet.

Soupes, purées…
Pour mixer des aliments à froid utilisez les vitesses 4 à 10 selon la dureté.
Pour mixer un liquide à chaud (comme la soupe) :
1) Vous devez disposer le panier inox à l’envers sur le couvercle sans le verre doseur.
2) Appuyez sur la touche TURBO.

•Couper en morceaux :
Pour cette fonction, n’utilisez jamais le fouet.

Pommes de terres, légumes…
1) Déposez les légumes prédécoupés dans le bol.
2) Mixez en réglant progressivement les vitesses.

•Émulsionner :
Sauces, sabayons…
1) Placez le fouet sur les lames.
2) Pour ajouter des ingrédients en cours d’émulsion, versez-les par l’orifice situé au-dessus du couvercle.
3) Ne dépassez jamais la vitesse 5 lorsque vous utilisez le fouet.

•Fouetter :
Crèmes, blancs d’œufs…
1) Veillez à ce que les lames, le fouet et le bol soient propres.
2) Veillez à ce que vos ingrédients et le bol soient bien froids.
3) Placez toujours le verre doseur sur le couvercle pour éviter les éclaboussures.
4) Ne dépassez jamais la vitesse 5 lorsque vous utilisez le fouet.

•Pétrir :
Pâtes à pizza, pâtes à pain, brioches…
Pour une pâte à pain :
1) Versez vos ingrédients dans le bol.
2) Appuyez sur la touche pétrissage pendant 2 minutes en prenant soin de racler les bords de temps en temps à l’aide de la spatule.
3) Retirez la pâte du bol.
4) Mettez-la ensuite en forme selon votre goût.

•Faire revenir, colorer :
Oignons, échalotes, poireaux…
1) Utilisez la vitesse 1 pour faire revenir vos aliments.
2) Chauffez l’huile dans le bol puis faites dorer les ingrédients.
3) Placez toujours le verre doseur sur le couvercle pour éviter les éclaboussures.

•Pocher :
Pâtes, fruits, légumes…
1) Remplissez le bol d’1,5 l d’eau.
2) Lavez vos fruits ou/et légumes puis placez-les dans le panier inox.
3) Enlevez le verre doseur pour laisser échapper la vapeur.
4) Réglez le minuteur, la température et la vitesse suivant la recette.

•Mijoter, Cuire :
Mijotés, plats en sauce…
1) Faites revenir vos ingrédients dans le bol.
2) Immergez-les dans le liquide.
3) Réglez le minuteur selon la cuisson désirée, la température sur 100°C/110°C et la vitesse 2.

•Soupes, potages…
1) Placez les légumes prédécoupés dans le bol.
2) Versez 1 litre d’eau maximum afin que les légumes soit immergés. Assaisonnez.
3) Réglez le minuteur selon la cuisson désirée, la température sur 100°C/110°C et la vitesse 2.
4) Disposez le panier inox à l’envers sur le couvercle sans le verre doseur. Appuyez sur la touche TURBO.

•Cuire à la vapeur :
Poisson, légumes…
Pour une cuisson à la vapeur :
1) Remplissez le bol d’eau, au maximum 2 l.
2) Déposez vos aliments dans le plateau vapeur en prenant soin de ne pas obstruer les orifices du plateau.
3) Si vous cuisez à la vapeur plusieurs aliments en même temps, disposez les aliments qui cuisent le plus rapidement dans le plateau plastique et ceux qui nécessitent une cuisson plus longue dans le plateau inox.
4) Réglez le minuteur le temps indiqué sur la recette, la température sur 120°C et la vitesse sur 2.
5) Laissez le couvercle fermé pendant la cuisson.

•Pèse et tare vos aliments :

SON TARIF: 990€
Et du 1 er juin au 30 juin 2013 il est en 10 fois sans frais, alors n’hésitez plus, c’est le moment de vous faire plaisir et cela ne sera que du bonheur !!

Publié dans:cook'in, Produit du catalogue |on 29 mai, 2013 |Pas de commentaires »

Atelier Bavarois, comment occuper une journée orageuse ?

Atelier Bavarois, comment occuper une journée orageuse ? dans desserts bavarois-framboises11-300x225Demain !! temps de chien….alors si vous ne savez pas quoi faire, venez nous rejoindre à 14h30 à Carbon-Blanc(33560) pour réaliser un bavarois. Je viens de faire, vite fait celui que nous dégusterons…Ce n’est pas celui que vous voyez en image, celui-là n’existe plus. Mais… le résultat sera le même. En deux trois mouvements promis.. c’est du rapide ! Bonne ambiance assurée, nous commencerons par un café et un thé pour la mise en condition. Et les cannelés faits aujourd’hui. OUPS OUPS OUPS et voilà Julie qui demande des boules coco, alors si j’ai le temps demain, on avisera.
Vous êtes intéressés laissez-moi un message et je vous donnerai mes coordonnées.
Publié dans:desserts |on 17 mai, 2013 |Pas de commentaires »

CANNELES

CANNELES dans desserts canneles-300x247Les canelés en préparation. Cuisson prévue demain en soirée et les images dans la foulée.Petite info tirée de Wikipédia:
Le cannelé est un petit gâteau, spécialité du Bordelais, à pâte molle et tendre, parfumée au rhum et à la vanille, et recouverte d’une épaisse croûte caramélisée. Il est aussi appelé cannelé, cannelet, canelet, millas-canelet, millason et est peut-être aussi le canaule(ou en…core canaulé ou canaulet) qui se consommait au XVIIe siècle à Bordeaux. Le nom provient du gascon canelat qui signifie cannelure. En forme de petit cylindre strié, d’environ cinq centimètres de haut et cinq centimètres de diamètre, il est croustillant et caramélisé à l’extérieur, moelleux à l’intérieur.L’histoire du cannelé, bien intéressante ma foi si je puis direLa légende veut que les canelés soient nés lors du débarquement des bateaux de farine sur les quais de Bordeaux. Mais plus vraisemblablement, le canelé aurait été inventé au XVIIIe siècle par les religieuses du couvent des Annonciades (aujourd’hui couvent de la Miséricorde), à Sainte-Eulalie, sous le nom de canelas ou canelons. Ces premiers canelas ne ressemblent pas encore aux canelés : ce sont de petits gâteaux de pâte très mince roulée autour d’une tige de canne et frits au saindoux1Lors du récent réaménagement de ce couvent, une campagne de fouilles archéologiques a été menée. Parmi les nombreux objets récupérés et datant de la période moderne, aucun ne ressemblait à un moule à canelé. De plus, on a gardé la trace des réparations des batteries de cuisine et on ne trouve nulle trace d’un quelconque moule à canelé. On peut donc mettre en doute cette filiation.

De fait le petit gâteau est complètement lié à l’histoire de Bordeaux et du vin ; en effet une étape importante dans la vinification est appelée collage. Elle consiste à filtrer le vin en cuve avec traditionnellement du blanc d’œuf monté en neige. Ce procédé coûteux était encore utilisé par bon nombre de châteaux et cette étape voyait tout le personnel des châteaux casser des œufs et séparer les blancs des jaunes qui étaient donnés aux Petites sœurs des pauvres lesquelles auraient confectionné le gâteau.

Publié dans:desserts |on 15 mai, 2013 |Pas de commentaires »

Pain au lait

 

Pain au lait dans cook'in pain-au-lait-cook-300x202

1 œuf

270g de lait

500 g de farine T55

1 sachet de levure gourmandises

40 g de sucre

100g de beurre mou

 

Dans le Cook’in le lait et la levure 40 secondes 40°C  vit 2

Ajoutez la farine et le sucre et l’œuf.  2 minutes en fonction pétrin

Ajoutez le beurre 2 minutes en fonction pétrin.

 

Laissez reposer la pâte pendant 20 minutes dans un cul de poule.

Divisez la pâte en 12 et les disposer dans les empreintes allongées.

Laissez pousser les petits pains pendant 1h1/2 environ. Badigeonnez avec un œuf entier et enfournez à 180C pendant 20 minutes environ.

Publié dans:cook'in, Pain |on 12 mai, 2013 |Pas de commentaires »

Cadre et cercle inox

Cadre  et cercle inox dans Produit du catalogue cercle1 petit-cadre dans Produit du catalogue

Le cadre  et le cercle en inox sont  idéaux pour la réalisation de vos préparations montées, sucrées ou salées. Comme les pâtissiers, les cadres sans fond s’utilisent sur une plaque. Le démoulage et la présentation seront parfaits.
Les bords sont droits. L’entretien est facile puisqu’ils passent au lave-vaisselle.
Ils sont utilisés par les professionnels.
Ils sont disponibles en plusieurs contenances:

Diamètre rond diamètre 22 cm hauteur 6 cm Réf MA 371806   24.50€

Grand Rectangulaire largeur 33.5 cm largeur 23.6cm et hauteur 4.5 cm. réf CE 348248   33€  20 à 24 parts

Petit rectangulaire longueur 23.6 cm largeur 16.2 et hauteur 4.5 cm  réf CE237169  20.50€  8 à 10 parts

 

flexipan-platLe FLEXIPAN PLAT est une plaque rectangulaire souple avec des bords. utilisé avec ou sans son cadre inox, il vous permet de réaliser en toute simplicité des gâteaux roulés, de délicieux entremets: bûche, fraisier, arlequin, Opéra, bavarois….

Toutes ces recettes mythiques n’auront plus de secret pour vous ! Le FLEXIPAN PLAT permet grâce à ses bords de couler tous types de préparations ( biscuits, crèmes brûlées, coulis gélifiés…) avec une épaisseur constante, ce qui vous garantit une cuisson homogène et une forme régulière avec un démoulage facile.

Qualités exceptionnelles de longévité, de robustesse, de souplesse et non-adhérence

  • ->Facilité de démoulage sans ajouter de matière grasse
  • ->Résistant de -40°C à +270°C
  • ->Idéal pour la cuisine de tous les jours comme pour réaliser des préparations dignes d’un professionnel.

Réf : FT 2020 profondeur: 2cm .Longueur : 33.5 cm . Largeur : 23.5 cm  46.50€

Réf : FT 3020 profondeur: 2cm .Longueur : 24.5 cm . Largeur : 18 cm   33.00 €

 

 

Le KIT PLEXIPAN PLAT vous économisez 9 €

1 FLEXPAN PLAT  [(réf. :FT 2020) +   LIVRET GOURMANDISES « BISCUITS ET ENTREMETS« ( réf. : VR 10701) + 1 CADRE INOX 23.6X16.2 cm (réf. : CE 237169) ]

KIT 30 :  67 € au lieu de 76 €

 

livre

Publié dans:Produit du catalogue |on 12 mai, 2013 |Pas de commentaires »

MON GATEAU MARBRE

 

MON GATEAU MARBRE dans desserts cake-tb-300x225

 

 

INGREDIENTS:

200 g de beurre                                                                    

 150 g de sucre

 3 œufs

 150 G de farine

 30 g de maïzena

 15 g de cacao amer de préférence sinon du traditionnel.

 

Mettre le beurre et le sucre dans le bol du Cook ‘in. Vit 4 pendant 25 secondes. Ajoutez les œufs, vitesse 5 de manière progressive pendant 15 secondes. Placez le fouet et ensuite ajoutez la farine, la maïzena et la levure chimique en augmentant progressivement la vitesse jusqu’à 5 et ce pendant 1 minute. Ne pas oublier qu’avec le fouet on ne dépasse SURTOUT PAS la vitesse 5.

Ensuite posez votre moule sur la plaque alu (dans le moule à cake, le moule bavarois mais j’ai aussi testé dans le cannelé carré en revanche pour ce dernier je double les proportions).

 

 Je mets donc les 3/4 de la pâte, puis le mets 15 g de cacao dans le bol Cook ‘in : vit 4 pendant 10 s. Puis j’ajoute cette pâte cacaotée dans le moule et je donne quelques tours de fourchette pour faire la marbrure. A chacun sa technique, perso je donne quelques coups de fourchette du bas vers le haut.

 

 Ensuite mettre à four chaud 180°C pendant 30 minutes environ. Vérifiez à l’aide d’une pointe de couteau la cuisson de ce dernier. La pointe sèche : je retire mon gâteau du four pour stopper la cuisson, sinon je poursuis la cuisson.

Les ateliers culinaires de Nanou page Facebook.

Publié dans:desserts |on 12 mai, 2013 |Pas de commentaires »

BAVAROIS AUX FRUITS ROUGES

BAVAROIS AUX FRUITS ROUGES dans desserts bavarois-framboises1-300x225

INGREDIENTS :                                                            

* 200 g de spéculoos

* 50 g de beurre

* 450 g de fruits rouges

* 40 cl de crème liquide (35%)

* 100 g de sucre

* 5 feuilles de gélatine + 1

* 100 g de coulis de framboises

* 20 g de sucre

* Quelques framboises pour la déco et une feuille de menthe

 

Préparation :

 

Mixez les spéculoos et ajoutez le beurre préalablement fondu aux micro-ondes puis mélangez avec la cuillère magique délicatement. Posez votre cercle inox  ou le cadre inox sur une plaque perforée couvert de la petite SILPAT puis étalez ce mélange au fond avec une cuillère à soupe. Gardez au frais.

Faites ramollir les 5 feuilles de gélatine pendant dix minutes dans l’eau froide.

Pendant ce temps mixez les framboises avec le sucre ou mieux encore utilisez les préparations cap fruits( site gourmandises GUY DEMARLE mon code conseillère DEL12183) Passez le tout par un tamis pour enlever les petites graines. Mettez 1/3 du coulis dans une casserole et faites chauffer à feu doux puis ajoutez la gélatine essorée. Mélangez le tout au reste du coulis et laissez refroidir.

 

Montez la crème liquide en chantilly ferme. Mélangez-la délicatement avec le coulis et versez le tout dans le cercle. Laissez prendre au congélateur pendant 4 heures.

 

Pour le glaçage, faites ramollir la dernière feuille de gélatine. Faites chauffer le coulis, ajoutez la gélatine et mélangez bien. Versez le tout sur le bavarois. Laissez au frais pendant 6 à 8 heures.

 

Note :

Vous pouvez faire le bavarois quelques jours avant et le conserver au congélateur. Sortez-le ensuite quelques heures avant et laissez-le dégeler
quelques heures au frigo avant servir. Le nappage se fera à la sortie du congélateur.

Matériel utilisé:

Cadre ou cercle inox réf.CE371806/237169

Plaque alu réf.  MA 200300/400300

Silpat réf.SP3727/2921

Cuillère magique réf MA1102

Publié dans:desserts |on 12 mai, 2013 |Pas de commentaires »
123

Virginiepatisserie |
Lecomptoirdupetitgourmet |
Perjahrbadi |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Parrilaker
| Tiojawdpheabi
| Mon P'tit Carnet de Re...